Alice et le Maire : une analyse critique du film
30 avril 2014
Les bonnes pratiques du « fact-checking »
4 mai 2014

Covid-19 : quelle communication des collectivités territoriales?

Tour d’horizon de la communication publique des collectivités territoriales.



Face à cette crise sanitaire sans précédent, les collectivités locales ont dû prendre des mesures pour garantir la sécurité des administrés et assurer la continuité des services qu’elles proposent.
Retour sur le caractère significatif de quelques initiatives.


La commune : gestion de proximité, solidarité et bons plans



Pour commencer, au sein des villes, la priorité est donnée à la régulation de la vie locale en temps de pandémie. L’action publique vise notamment à répondre aux besoins essentiels des habitants. Cela concerne, par exemple, l’alimentation. À Arras, dans le Pas-de-Calais, elle vise à encadrer strictement les marchés de producteurs locaux (1). L’application de la « distanciation sociale » a contraint les marchés à aménager de nouveaux horaires (9 h -12 h), à mettre en place les gestes barrières, ainsi qu’à réduire de manière drastique le nombre de commerçants (pas de plus de 10 stands). Cette gestion du quotidien local est un exercice complexe. Il implique une part de sacrifice réclamée à la population, comme l’instauration d’un couvre-feu en atteste (2). Celui-ci interdit la circulation des arrageois entre 22 h et 5 h du matin, dans le but de protéger la population et d’éviter les rassemblements trop importants de personnes. Ainsi, les équipements sportifs ainsi que les centres culturels sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

Cette démarche s’inscrit dans une stratégie de communication de proximité, les villes se positionnent comme une instance centralisant l’information essentielle. C’est tout particulièrement le cas au sein de la commune de Molène, une petite île située non loin des côtes bretonnes. Le caractère insulaire de Molène oblige la mairie à régenter plus fortement la vie sur place. Elle signale alors les horaires d’ouverture du seul commerce de l’île (3) ainsi que les changements d’horaires relatifs à l’embarquement pour le continent (4).
Mais les communes se font également les relais des initiatives solidaires sur place. À Molène toujours, le site Internet de la ville promeut les actions bénévoles, telles que la confection de masque en tissu par des couturières bénévoles (5) ou bien le prêt de machines à coudre entre particuliers (6). À Arras, mais également à Nantes, la ville cherche à accompagner les familles dans cette période difficile. C’est ainsi que des fiches scolaires, exercices de coloriage et idées d’activités ont été mises à la disposition des familles, à consulter en ligne ou à télécharger au format.pdf. (7)